L’homéopathie, la phytothérapie, l’acupuncture pour le syndrome du côlon irritable

Le syndrome de l’intestin irritable, est l’une des pathologies les plus liés à l’état psychologique, même si, en tant que facteurs de déclenchement sont reconnus, d’abord et avant tout, d’allergies alimentaires, des aliments irritants, et les infections virales, qui laissent des traces dans l’intestin.

La médecine douce et, en général, toutes les thérapies sont non-invasives, semblent être particulièrement adapté pour faire face à cette maladie qui ont besoin de délicates opérations. La phytothérapie, l’acupuncture, mais surtout omoeopatia contre le syndrome de l’intestin irritable, comme l’a expliqué farmasalute.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *