Le régime alimentaire recommandé pour les personnes souffrant de diabète

alimentazione' consigliata per chi ha il diabete

Le régime alimentaire recommandé pour les personnes souffrant de diabète vous permet de garder sous contrôle les niveaux de sucre dans le sang, un objectif fondamental de ceux qui souffrent de diabète de type 1, à la fois de ceux qui souffrent de diabète sucré. Non seulement cela, ce type de régime alimentaire contribue également à ceux qui sont à risque de développer un diabète sucré de diminuer les chances de sa situation clinique pire et se transforme en véritable diabète.

En réalité, il est un régime alimentaire équilibré, adapté pour tous ceux qui veulent maintenir la santé, de protéger le cœur et les artères, et, peut-être, perdre du poids un peu. Pour perdre quelques kilos en trop c’est trop, en fait, suivre le même régime alimentaire recommandé pour les personnes atteintes de diabète en réduisant la quantité de calories ingérées chaque jour. Cet aspect est très important pour ceux qui souffrent de diabète sucré parce que perdre du poids vous permet de mieux contrôler les niveaux de sucre dans le sang. Les principes de base de ce type de pouvoir est le choix d’aliments sains, le contrôle des portions et de manger à des heures régulières. Au programme de votre propre anti-régime de diabète dans le bon sens, c’est une bonne idée de consulter un nutritionniste, qui devra prendre en compte l’état de santé et des objectifs à atteindre, mais aussi les goûts et le mode de vie de ceux qui ont besoin de suivre le régime alimentaire.

Celui qui vous sera recommandé aura un régime alimentaire riche en nutriments, mais aussi une faible consommation de graisses et de calories qui, s’ils sont consommés en excès, ils peuvent causer une augmentation de sucre dans le sang. Parmi les nutriments recommandés comprennent les hydrates de carbone, « en bonne santé », on trouve dans les fruits, les légumes, les grains entiers, les légumineuses (haricots, pois et lentilles) et les produits laitiers faibles en gras. En outre, les aliments riches en fibres: une fois de plus, les fruits, les légumes et les légumineuses, mais aussi des noix, de la farine de blé entier et de son de blé. Il est également recommandé la consommation de poissons riches en acides gras oméga-3 « amis » de la santé) au moins deux fois par semaine. Hors, puis, pour le saumon, le maquereau et le hareng, l’important c’est d’éviter de les faire frire. Enfin, parmi les matières grasses (huile inclus), il est préférable de choisir ceux qui aident à réduire le cholestérol, présente dans l’avocat, les amandes, les olives, les noix et l’huile de canola, de consommer, en tout cas, avec modération.

À la place, de limiter la consommation d’aliments riches en graisses saturées (comme le bœuf, les hot-dogs, du bacon et des différentes sauces), qui ne doit pas dépasser 7% des calories quotidiennes. Aussi éviter de gras « trans », qui se trouve dans les produits de boulangerie, emballés dans de la collation et de la margarine, tandis que le taux de cholestérol contenu dans les produits laitiers et les autres produits d’origine animale à forte teneur en lipides ne doit pas dépasser 200 mg par jour. Enfin, l’apport quotidien de sodium doit être maintenue en dessous de 2 grammes.

Le nutritionniste peut également enseigner comment se comporter sur les portions, et comment remplacer les aliments d’un repas avec d’autres personnes, et en gardant l’équilibre des pouvoirs. En fonction de l’activité physique, un menu final fournira à partir de 1.200 à 1.600 calories par jour.

Via La Clinique Mayo Photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *