Pourquoi vous ronflez et les moyens de l’éviter

perché' si russa

Souvent, il ya une préoccupation au sujet de ronflement, de peur de paraître mauvais, ou de déranger les gens qui dorment à côté de vous, mais quand vous allez à la recherche d’une explication sur pourquoi les préoccupations de la russie peut devenir l’autre. Sommeil bruyant est le signal d’une obstruction partielle des voies respiratoires et peut être l’indicateur de problèmes de santé graves.

Les causes pour lesquelles vous ronflez varier de la forme particulière de la bouche et des sinus de simples rhumes, grâce à des allergies. Il y a, cependant, même dans les cas où les facteurs sont plus facilement contrôlables par rapport à toutes les maladies conduire à ronfler, tels que la consommation d’alcool, ou quelques kilos en trop. Le mode de vie peut donc être la meilleure stratégie pour être en mesure d’éviter le ronflement.

Dans les détails du mécanisme qui conduit à respirer bruyamment pendant que vous dormez, il s’avère que lorsque vous allez à partir d’un sommeil léger au plus lourd pour les muscles de la gorge peut se détendre au point de bloquer les voies respiratoires et vibrer en produisant le bruit agaçant. Si le voile du palais est trop épais ou si la luette est particulièrement long, l’espace dans lequel doit passer l’air peut se rétrécir davantage. Le même phénomène peut se produire dans ceux qui sont en surpoids. Dans ce cas, cependant, les voies respiratoires sont limités par le surplus de tissu à l’arrière de la gorge. Pour cette raison, la perte de poids peut être la solution au problème de ronflement.

D’autres stratégies sont potentiellement viable lorsque le problème est dû à la relaxation des tissus pendant le sommeil consiste dans le renforcement de la avec apposé des exercices (par exemple, chant), essayez de dormir sur le côté, de sorte que la langue peut se déplacer vers l’arrière, l’occlusion de l’appareil respiratoire, élever la tête du lit ou utiliser les patchs à appliquer sur le nez pour élargir les voies respiratoires. Donné, alors, que l’alcool et les sédatifs détendre les muscles de la gorge, il est préférable d’éviter de boire de l’alcool dans les deux heures avant le coucher. Si, au lieu de cela, le problème provient d’une congestion nasale due à un rhume ou une allergie, la solution est peut-être caché dans le spray décongestionnant, cependant, ne devrait pas être utilisé pendant plus de 3 jours, sauf avis contraire de votre médecin.

Une condition plus sérieuse est celle d’une personne qui souffre de l’apnée du sommeil, au cours de laquelle les tissus de la gorge bloquer partiellement ou complètement, les voies respiratoires, d’interrompre, de ralentir de manière significative le souffle à plusieurs reprises au cours de la même nuit. Dans de tels cas, les changements de mode de vie ne suffisent pas à résoudre le problème, et le médecin peut suggérer l’utilisation de dispositifs qui aident à garder les voies respiratoires ouvertes. En outre, dans les situations plus complexes, comme dans le cas de l’apnée du sommeil ou de la déviation de la cloison nasale, peut être recommandé des solutions telles que l’utilisation de masques, de pression ou de la chirurgie.

Via La Clinique Mayo Photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *