Une liste d’aliments riches en fer pour lutter contre le risque d’anémie

Une liste d'aliments riches en fer pour lutter contre le risque d'anémie

Le fer est un minéral essentiel pour la santé humaine et pour le bon fonctionnement de notre organisme: sa carence peut entraîner une anémie ferropriva et d’autres maladies plus ou moins graves, car le fer est essentiel dans la formation des cellules rouges du sang. Travail autour de cette carence est possible: il suffit de prendre les bons aliments qui permettront de lutter contre le risque d’anémie.

Pour être spécifié une caractéristique importante liée à l’assimilation du fer dans notre corps: sa biodisponibilité, qui est, l’absorption efficace de l’élément par l’intestin, et l’interaction avec d’autres nutriments et de vitamines qui peuvent réduire ou augmenter la biodisponibilité du fer. La liste des aliments riches en fer comprend de nombreux aliments d’origine animale; mais ne désespérez pas de la les végétariens, de même que la flore apporte ses armes à notre besoin de fer. Dans cette liste, le nombre fait référence à la quantité de fer présent par 100 grammes de nourriture:

  • Le foie d’oie (30,53 mg)
  • De chocolat noir amer (17,4 mg)
  • Clam (13,98 mg)
  • Cacao (13,86 mg)
  • Les huîtres cuites 11,99 mg
  • Caviar (11,88 mg)
  • Pâté de poulet en conserve (9,19 mg)
  • Muesli avec des fruits et fruits secs (8,75 mg)
  • Muesli (8,20 mg)
  • Les lentilles (7,54 mg)
  • L’huître (6,66 mg)
  • La farine de soja (6,37 mg)
  • De germe de blé (6,26 mg)
  • Poulet cuisse (6,25 mg)
  • Pois chiches (6,24 mg)
  • Pommes de terre, cuites (6,07 mg)
  • Sépia (6,02 mg)
  • Noix de pin, séchées (5,53 mg)
  • Les haricots Cannellini (5,49 mg)
  • Fèves fraîches borlotti (5,00 mg)
  • Flocons d’avoine (4,72 mg)
  • Noisettes (4,70 mg)
  • Anchois à l’huile d’olive (4,63 mg)
  • Les arachides (4,58 mg)
  • Le blé dur (4,56 mg)
  • Amande séchée (4,51 mg)
  • La crème de noisettes et de cacao (4,38 mg)
  • Prunes séchées (3,90 mg)
  • Cacahuètes grillées (3,50 mg)
  • Noisettes (3,30 mg)
  • Les figues sèches, les amandes décortiquées (3 mg)
  • Épinards (2,90 mg)

Si vous voulez faire le plein de fer pour votre corps, n’oubliez pas la biodisponibilité: en général, la vitamine C contenu dans les fruits et légumes tels que les agrumes, les baies, les kiwis, les fraises, les tomates, les poivrons, les légumes à feuilles vertes, facilite l’absorption intestinale du fer. Au contraire, le café et le thé, les produits laitiers (riches en calcium), et les tomates sont les inhibiteurs de l’absorption du fer; donc, si vous êtes de grands consommateurs de ces aliments et vous pensez que vous avez une carence en fer, il est bon de les éliminer de l’alimentation, et de donner la priorité à… le jus d’orange.

Via | Mypersonaltrainer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *